Ce projet

Améliorer et développer le système de riziculture intensive (SRI) en Afrique de l’Ouest
Janvier 2014 – Décembre 2016

workshops 1b small

Vue d’ensemble

« Améliorer et développer le système de riziculture intensive (SRI) en Afrique de l’Ouest » est la première phase de 3 ans (janvier 2014-décembre 2016) d’un projet régional financé par la Banque Mondiale pour accroître la productivité du riz et de la compétitivité à travers une zone de projet dans 13 pays: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.

Le projet a pour but augmenter les rendements de riz de 30% dans les zones ciblées de chacun des pays participants, par : le renforcement des capacités humaines et institutionnelles ; en mettant l’accent sur l’innovation et le développement de pratiques et de technologies SRI qui sont adaptés à l’environnement local ; et faciliter l’échange de connaissances et de satisfaire la demande de connaissances entre les intervenants associés à la chaîne de valeur du riz. (Pour en savoir plus sur SRI, visitez notre page SRI.)

Le projet fait partie du plus grand Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest, connu sous le PPAAO. Grâce à un financement de la Banque Mondiale, le PPAAO est un multi-année, 13 pays effort régional visant à accroître la productivité agricole à travers une série de cultures focaux clés (céréales sèches, riz, racines et tubercules, fruits et légumes, de la pêche, les bananes et les plantains, le maïs et le bétail) par le développement, la diffusion et l’utilisation des technologies agricoles améliorées.

À l’appui du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA) de l’Union Africaine et le Plan d’Action pour l’Afrique (PAA), la plate-forme PPAAO vise également à favoriser l’intégration régionale, et renforcer les liens entre les systèmes de recherche, la vulgarisation et les services consultatifs, les agriculteurs et les entreprises agricoles. Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF / WECARD) gère le PPAAO au niveau régional, avec la coordination nationale administré par les organisations affiliées officiellement désignés dans chaque pays. Plus d’informations sur le PPAAO est disponible à l’adresse: http://www.waapp-ppaao.org/index.php/fr

field shots small

Le développement et l’extension des technologies et méthodologies pour augmenter la productivité pour chaque culture ou un ensemble des cultures dans le PPAAO est déléguée à des institutions individuelles focaux de la région, appelés Centres Nationaux de Spécialisation (NCS / CNS), qui sont logés dans nationale instituts de recherche agricole. Le gouvernement de l’Institut d’Economie Rurale du Mali (IER) est le Centre National de Spécialisation désigné en riz (CNS-Riz), et est responsable de la majorité des composants de riz du PPAAO.

Dans le cadre de leur mandat pour améliorer la productivité du riz dans la région, CNS-Riz a fait équipe avec le Centre International du Réseautage et des Ressources sur le SRI (SRI-Rice), basée à l’Université Cornell, à Ithaca, New York (USA), à mettre en œuvre le projet régional « améliorer et développer le système de riziculture intensive en Afrique de l’Ouest. »

Les 13 bureaux nationaux de coordination du PPAAO sont responsables du financement et du suivi des programmes nationaux SRI. Chaque pays a désigné un(e) Facilitateur (-trice) National(e), responsable de la coordination technique de l’ensemble des activités SRI dans le pays au-delà du financement du PPAAO. Une autre caractéristique importante est la rôle des Champions SRI – y compris les agriculteurs, les techniciens et autres – qui ont un statut spécial dans ce projet. En fonction de leurs dynamiques et activités, ils peuvent bénéficier d’un soutien supplémentaire, soient impliqués dans le renforcement des capacités, de recevoir des produits de connaissances spécifiques ou participer activement aux plates-formes SRI nationales. Le PPAAO fournit une nouvelle approche pratique pour partager les innovations, les ressources, les connaissances et les outils sur les frontières sectorielles et géopolitiques.

Coordination Régionale

Coordonnateur – M. Gaoussou Traoré
Responsible de l’appui technique – Dr Erika Styger
Spécialiste de l’appui technique – Devon Jenkins
Spécialiste du suivi et de l’évaluation – Dr Thomas Archibald

Organisation de coordination – Centre national de Spécialisation sur le riz (CNS-Riz), basé à l’Institut d’Economie Rurale (IER), à Bamako, Mali
Organisation de l’appui Technique / Suivi et évaluation – Centre International du Réseautage et des Ressources sur le SRI (SRI-Rice), basée à l’Université Cornell, à Ithaca, NY, USA

rcu small

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur ce projet, ou pour vous impliquer!

Retournez en haut de cette page.
Allez à la page d’accuiel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s